Vous mangez sainement et pratiquez du sport régulièrement, pourtant vous ne voyez aucun résultat sur la balance.

Pourquoi? Comment?

1. Vous êtes trop stressée

Quand vous êtes énervée ou anxieuse, vous produisez du cortisol, une hormone qui réveille la faim. L’excès de cortisol a tendance à ralentir votre métabolisme et donc à vous faire éliminer moins. Vous aurez également plus de mal à vous muscler et la graisse ira à coup sûr se loger dans votre ventre. Autre conséquence du stress: il augmente la production du neuropeptide Y, un neurotransmetteur qui provoque une envie de glucides (pâtes, pains…). Un conseil? Détendez-vous! Vous pensez que c’est plus facile à dire qu’à faire?

2. Vous ne dormez pas assez

Le sommeil est en relation directe avec les hormones responsables de la sensation de faim. Après une nuit blanche par exemple, vous absorberez beaucoup plus de calories le lendemain. Il est donc important de dormir entre sept et neuf heures par nuit. Lorsque vos nuits sont trop courtes, votre taux de cortisol augmente et votre corps fabrique moins d’hormone de croissance (hormone qui accelère l’élimination des graisses et protège votre système immunitaire).

3. Vous ne buvez pas assez d’eau

L’eau remplit l’estomac et freine l’apparition de la faim. Par contre, si vous ne buvez pas assez, vos reins seront surchargés et demanderont de l’aide au foie. Le foie étant un organe essentiel au métabolisme des lipides (graisses), ce processus sera plus lent puisqu’il devra travailler deux fois plus. Vous stockerez donc plus de graisses au lieu de les brûler.

Source : Flair